Itinéraire d’un enfant gâté

Le 19 juillet, cinq jours après le défilé des troupes françaises sur les Champs-Elysées, le chef d’état-major des Armées, Pierre de Villiers, a spectaculairement démissionné, sans attendre la convocation qui lui avait adressée le président de la République pour le surlendemain, ni assister à la réunion du conseil de Défense hebdomadaire organisée le jour même à l’Élysée. Signe très explicite du soutien des armées à leur chef et désaveu pour le chefaillon de l’État, le général a quitté le ministère sous les applaudissements, longs et nourris, de ses subordonnés rangés en haie d’honneur. Pour l’Élu, qui s’imaginait avoir fait montre d’autorité, cette démission est un soufflet, un camouflet qui

La yoyo-politique d’Emmanuel Macron

La République en marche ne choisit apparemment pas le plus court chemin pour se rendre d’un point A à un point B. Un pas en avant, un pas en arrière : à ce rythme, Emmanuel Macron risque de n’avoir pas assez d’un quinquennat, ni même de deux, pour atteindre les buts – flous dès l’origine – qu’il a lui-même fixés. Ça s’en va et ça revient comme dans la chanson de Claude François. C'est la yoyo-politique. On l’a vu avec le projet de réformer l’ISF et d’augmenter la proportion des contribuables exonérés de la taxe d’habitation (jusqu’à 80 % des ménages). Emmanuel Macron avait inscrit ces réformes dans son programme : yoyo en haut. Mais dans son discours de politique générale du 4 juillet, son p

Le Cucul-clan a le vent en poupe

Le Cucul-clan, lobby qui travaille sans répit à élargir les "droits" de la "Communauté" (et dont les militants ne sauraient être confondus avec l’ensemble des homosexuels) ne cesse de s’étendre, si l’on en juge par l’accroissement alphabétique de son sigle de combat. Aux LGBT (pour lesbiennes gays bi et trans) se sont ajoutés deux lettres, le Q et le I. Encore une et ils pourront faire un scrabble, avec toutes chances de gagner pour peu qu’ils le placent sur un mot compte "trouple", pour suivre une mode équatoriale : en Colombie, trois hommes ont récemment été "mariés"... Si j’ai bien compris, le Q (lettre postérieure) signifie "Queers" et le I, "Intersexué-e-s". Il reste encore vingt lettre

« C'est ce qui m'a contraint de librement écrire,
Et, sans piquer au vif, me mettre à la satire. »
           Mathurin Régnier
« Mieux est de ris que de larmes escripre,
Pour ce que rire est le propre de l'homme. »
                       Rabelais
LIENS UTILES
ARTICLES PAR THEMES
ARCHIVES
  • Facebook Basic Black